Passage de grades réussis pour les 1er, 2e et 3e Dan.

Mois de Mars 2017, les examens de passage de grades ont eu lieu au sein du club, et une pluie de Dans s’est abattue sur nos athlètes qui ont donné leur maximum pour réussir à décrocher le Saint Graal. Un coup de chapeau très particulier toutefois à Xavier GRAMMATICO qui a passé et réussi son grade avec une côte cassée.  Mais un Samouraï ne montre pas sa douleur dans l’épreuve ! Bravo pour ton courage et ta volonté de vaincre !

Ont obtenu leur 1er Dan: Xavier GRAMMATICO, Alexandre REMY, Jimmy BERNARD.

Ont obtenu leur 2e Dan: André TURNSEK, Davide DELLEPIANE, Alain BROMBAL.

Ont obtenu leur 3e Dan: Eric MATHON, François Manieri.

Félicitations à tous !!


Encore un podium !

En début d’année 2017, lors des championnats de Ligue et de Département, Victor Soussan, Jessica Lavier et Arnold Chep s’étaient qualifiés pour représenter les couleurs du club au Championnat Inter Région 5 qui a eu lieu le 19 mars dernier à Sainte-Maxime.

Arnold a réussi l’exploit de terminer à la première place, et Jessica se classe très honorablement à la 6e place de ce championnat. On ne s’inquiète pas pour Victor qui brillera encore lors d’une prochaine compétition car on connait sa valeur sur les tatamis.


Démonstration au Larvotto

  • Préparation des tatamis
  • Accueil
  • Installation des tribunes
  • Préparation des tatamis
  • On vérifie
  • Même les plus jeunes sont là !
  • Pom pom girls
  • Répétitions
  • Salut
  • VIP !!
  • Salut
  • Démonstration
  • Démonstration
  • Démonstration
  • Démonstration
  • Démonstration
  • Démonstration
  • En action
  • Démonstration
  • OLYMPUS DIGITAL CAMERA
  • Final
  • Final

On parle de nous dans la presse

Vous pourrez trouver ci dessous les quelques articles que j’ai pu récupérer dans le Monaco-Matin. Il est vrai qu’au début de mon mandat en tant que Président du club, nous n’éditions pas suffisamment d’articles dans ce quotidien, mais la chose est réparée, et au vu des résultats de nos compétiteurs, il était plus qu’évident que nous devions diffuser l’information.

Avril 2011, Championnat d’Europe JKA:

 

Avril 2014, Championnat d’Europe des Petits Etats au Luxembourg:

 

Décembre 2015, 2e Championnat d’Europe des Petits Etats à Chypre:

 

Janvier 2015, Championnat de ligue Kata:

 

Janvier 2015, Championnat départemental et de ligue Kumité:

 

Janvier 2016, Noël du club et résultats de la section Kendo:

 

Juin 2016, bilan de l’année passée:

 

Octobre 2016, 3e Championnat des petits Etats à Malte:

 

Octobre 2016, Open régional de la ligue Côte d’Azur:

 

Octobre 2016, Championnat de ligue Kata, nos jeunes à l’honneur:

 

Décembre 2016, fête de Noël du club:

 

Mars 2017, résultats de début d’année:

 


Résultats du début d’année 2017


Noël du club – Décembre 2016

Noel du club 2016


Championnat d’Europe JKA Irlande 2016


Galerie photos

 


Vidéos de Katas JKA


Présentation du Kihon

Les kihon sont les bases des budo. Les kihon sont différenciés en plusieurs rubriques: techniques de base, postures de base, déplacements de base.

Si l’on compare un budo à un langage, alors les kihon sont le vocabulaire de base, les kata sont des phrases toutes faites et les « applications » (bunkai et entraînements à deux type kumite) sont des mises en pratiques dans le langage courant.

Au karaté

Au karaté, les kihon sont des techniques de défense, d’attaque et de déplacements que l’on répète seul. Le senseï montre un mouvement précis et le fait répéter d’un bout à l’autre du tatami. Ces techniques sont des attaques aussi bien que des blocages avec contre-attaques. Ils sont composés d’une seule technique ou d’un enchaînement. C’est l’occasion pour les débutants d’apprendre les techniques de base, et pour les initiés d’améliorer leur aptitude à exécuter correctement et avec force la technique, et de maîtriser les mouvements et les sensations. Cette étape de l’entraînement prépare en fait la suivante, le kumite.

Source Wikipedia

 


Présentation du Kumité ou combat

Le kumite — 組手 — est le combat conventionnel du karaté. Le kanji 組 (kumi) signifie « groupe » et le kanji 手 (te) désigne la main, ce qui implique le fait de travailler à deux et non pas de manière isolée.

Si l’on compare cette pratique à un langage, alors les kihon sont le vocabulaire de base, les kata sont des phrases toutes faites et les « applications » (bunkai et entraînements à deux type kumite) sont des mises en pratiques dans le langage courant.

Le kumite se pratique à deux partenaires. Les attaques et les blocages peuvent êtres définis ou libres. Le combat libre est appelé ju kumite.

Source Wikipedia