Maître SATO 8e DAN

yuichi sato assis

Maitre SATO dispense un enseignement strict et rigoureux à ses élèves depuis plus de 30 ans.

Il est né en 1954 à AKITA (Japon), petite ville situé dans le nord de l’île d’Honshu.

Il commença le karaté à l’âge de 16 ans, en 1970, sous la direction  de Maître SASAKI qui enseignait le style SHOTOKAN. En 1973, il quitta Akita pour Tokyo suite à la mutation de son père.  Là-bas, il continua le karaté sous la direction de Maître TANAKA ( 5ème Dan ) et de Maître BABA ( 5ème Dan ). Et c’est dans ce dojo qu’il commença à faire ses preuves : il participa à la ligue de sa région, la remporta et, lors du championnat du Japon, il finit 8ème pour une première participation.

S’enchainent alors une série de belles victoires pour Yuichi Sato.

En 1975, il fut admis 1er Dan et obtint le 2ème Dan l’année suivante. En 1981, il devint 3éme Dan.

En 1977, il devint Champion du Japon en kata, puis une seconde fois en 1983.  Cette même année, il obtint les Diplôme d’Instructeurs, Diplôme de Juge et Diplôme d’Examinateur, ce qui lui permettaient de pouvoir ouvrir son propre dojo.

En 1984 il partit pour la France, à Bordeaux plus exactement,  pour poursuivre ses études à la faculté de Lettre. Il y poursuivi aussi son entraînement en karaté dans le dojo de Maître  Haku MICHIGAMI ( 7éme Dan à l’époque ).

Il quitta Bordeau pour Monaco, en 1987,  et il ouvrit un dojo avec Maître KASE au Stade Louis 2. Cette année là , il fit la rencontre de M. Claude BOLLATI qui fut par la suite le Président du KCSM pendant de nombreuses années.
Mais pour se perfectionner, Yuichi SATO décida de repartir à Akita, dans son premier Dojo. En 1989 il obtint sa 4ème Dan et l’année suivante il se maria. Toujours en 1990, il redevint Champion du Japon pour la 3ème fois.

A la suite de cela, il quitta définitivement le Japon pour s’installer à Monaco.

En 1992, il obtint sa 5ème Dan et en 1997 il obtint sa 6ème Dan, homologué par la Federation Francaise de Karaté . En 1998, il fût décoré de la médaille de bronze de l’éducation physique et des sports  par le Prince Souverain RAINIER III de Monaco, et en 2016, il a été  nommé Chevalier de l’Ordre National du Mérite au titre du Ministère des Affaires étrangères et du Développement à l’International.

Il a du écrire un mémoire sur le Karaté afin d’obtenir sa 7eme DAN en 2005.

Actuellement, Sensei SATO est 8eme DAN et enseigne toujours le Karaté avec rigueur et passion à ses élèves du Dojo du KCSM, à l’Ecole des Révoires.

Distinctions