Début d’année couronné de succès pour le Karaté Club Shotokan de Monaco

 

Une fois n’est pas coutume pour le KCSM qui remporte brillamment 7 médailles aux Championnats de Ligue kumité qui se sont déroulés les 04 et 18 février 2018 à Sainte Maxime.

Accompagnés sur place par leur professeur, Senseï Sato, les Six karatékas féminins et masculins se sont démarqués sur les tatamis varois dans les deux catégories : Kata et Kumité (combat)

Dans la discipline kumité, CHEP Arnold ( -65kg) décroche la 1° place (médaille d’or)

SOUSSAN Victor (-57 kg) remporte la  2° place (argent)

SOYSSAN Olivia (-45kg) également  2° place (argent)

FAGGIO Magali (- 68kg) monte sur la  3° marche du podium (bronze),accompagnée de deux vétérans, CATHERINE  Samuel  et TROVATO Patrice

Dans la catégorie KATA, CHEP Arnold  se replace  sur la  1° marche !

Notre club continue encore de se démarquer sur les podiums régionaux et internationaux, et notre challenge pour l’année à venir, sera de former de nouveaux compétiteurs pour prendre la relève de notre équipe de combattants qui commence à accumuler pas mal d’années d’expérience, et de ce fait, prête à transmettre tout leur savoir à nos jeunes espoirs.

Au championnat Région PACA kumité qui s’est déroulé le 3 et 4 mars 2018 à Sainte Maxime,

Olivia SOUSSAN a décroché une très belle médaille de bronze.

Le 18 mars 2018 à Marseille, au championnat de ligue kata, Arnold CHEP remporte la victoire avec une superbe médaille d’or et se qualifie pour le championnat de France à Lille du 7 au 8 avril 2018.

Olivia et Victor Soussan sont également qualifiés et se rendront eux aussi à Lille pour représenter les couleurs de notre club !

BRAVO à VOUS TOUS !!

Présentation du Karaté Shotokan

Respect

Non violence

Fidélité

Persévérance dans l’effort

Perfection du caractère

Ces cinq règles fondamentales ont été écrites par le père du karaté, Maître Funakoshi, venu d’Okinawa, il fût le premier ambassadeur de cet art martial et le fondateur du style shotokan.

C’est une discipline qui refuse la violence et qui apporte Sérénité, Calme, Pondération, Réflexion, Contrôle de Soi.

Cependant, bien maîtrisée elle peut s’avérer redoutable. Maître Funakoshi disait :

La plus grande victoire d’un karatéka est de ne pas avoir à combattre

Cette parole vient de l’esprit du Samouraï.

La victoire la plus belle est celle qu’on remporte sans verser le sang

tout compte fait, l’idée absolue de la chevalerie était la paix.